Vivre un burnout

Vivre un burnout est une histoire bouleversante faite d’une multitude d’étapes. On considère en effet que le burnout est un processus plus qu’un état. Vous entendez fréquemment parler de burnout lorsque la personne « touche le fond » mais les causes de cet état remontent déjà à plusieurs mois auparavant, d’où l’idée d’un processus d’épuisement.


Or, il est difficile de se rendre compte du danger auquel vous vous exposez car vous n’avez pas l’habitude d’écouter les petits signaux que votre corps vous envoie dans votre vie quotidienne. Cela s’apprend…  C’est une histoire d’équilibre entre ce qui vous use et ce qui vous recharge. Lorsque vos batteries se vident sans pouvoir se remplir vous n’en ressentez pas les effets excepté la fatigue ! Vous constatez bien quelques problèmes comme des difficultés de concentration, de mémoire, des troubles du sommeil ou de la difficulté à gérer vos humeurs mais vous vous dites que c’est normal vu la quantité de travail que vous avez et que ça va passer. Vous restez sourds aux appels au secours de votre entourage qui lui a déjà saisi qu’il se passe quelque chose de grave.

Lorsque les batteries sont à plat, c’est la surprise ! Je dirais même le choc. Comment est-ce possible ? Vous aviez cru que vos ressources étaient sans limites ? C’est un dur retour à la réalité. Vous allez être obligé d’admettre que vous n’êtes pas tout-puissant ! De manière assez paradoxale, vous allez passer d’une vision trop optimiste de vos ressources à une vision trop négative de vous-même ! C’est normal. Dans un monde basé sur la performance, si vous n’y arrivez pas alors vous êtes mauvais, vous ne valez rien !

Heureusement, ceci n’est qu’une vue de l’esprit. Vivre un burnout ne signifie en rien que vous êtes faible ou mauvais mais simplement que vous avez investi plus d’énergie que vous n’en possédiez pendant de longs mois au point d’avoir épuisé toutes vos ressources…

La bonne nouvelle c’est que l’on peut inverser le processus. On peut « guérir » et grandir de cette expérience en apprenant à mieux se connaître et en ressortir plus fort qu’avant. Voilà qui devrait rassurer ceux qui pensent à tort que si vous craquez une fois vous ne vous remettrez jamais plus.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire