Equilibrer sa vie



Nous recherchons tous un équilibre dans notre vie qui permette notre épanouissement. Cependant, Il est facile de se perdre dans la multiplicité de nos désirs et contraintes. M. Toutlemonde investit une grande partie de son énergie dans sa vie professionnelle. Il veut également être un bon père et consacrer du temps à ses enfants. Toujours très amoureux d’Odette, il est attentif à ses besoins et veut être un bon époux pour la femme de sa vie. Il consacre également du temps à prendre soin de lui et de sa santé.
Tout compte fait, il dépense une énergie importante pour atteindre l’ensemble des objectifs qu’il se fixe. C’est ce que l’on appelle : « fonctionner à flux tendu ». Cette manière de vivre laisse peu de place aux imprévus et implique de trouver des occasions régulières pour recharger ses batteries. Ce rythme de vie est difficile à maintenir sur la durée.


Une vie saine à long terme implique de trouver un équilibre entre ce qui nous use et ce qui nous ressource. Si la  recette est simple, sa  mise en place est plus complexe. Comme nous sommes tous uniques, nous n’avons pas les mêmes besoins, il n’y a donc pas de « mode d’emploi  universel ». De plus, nos besoins changent en fonction du contexte. Une activité habituellement ressourçante  (jouer avec les enfants par exemple) peut s’avérer exaspérante passé un certain seuil de fatigue.
Il faut également faire attention au cliché consistant à penser que l’on s’use au travail et que l’on se ressource dans sa vie privée. L’exemple des enfants ci-dessus en est une illustration possible. Si nous reprenons le concept des domaines de vie présenté précédemment, nous pouvons constater que l’énergie dépensée par domaine n’est pas forcément proportionnelle au niveau de satisfaction éprouvé. Ce décalage peut être un point d’usure important. Il est donc important de prendre de la distance pour bien évaluer son fonctionnement et l’ajuster afin de tendre vers un meilleur équilibre.

La nécessité de bien  se connaître et de savoir s’écouter est donc la clef. Savoir sur quelles forces personnelles, sur quelles valeurs nous pouvons nous appuyer pour avancer est indispensable pour trouver un chemin vers la stabilité. De même, identifier clairement les tâches qui nous usent qu’elles soient issues du domaine professionnel ou non nous permet de chercher des pistes pour minimiser leur impact.

Et vous ?
Quelles sont les activités que vous préférez ? Comment vous ressourcez-vous ?

Quelles sont les tâches qui vous prennent votre énergie ? Comment pouvez-vous en limiter les conséquences ?

Pour vous abonner aux articles du blog ainsi qu'à la Newsletter : Inscrivez-vous ici!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire