Le stress

Le stress est une réponse physiologique d’adaptation à un changement de situation perçu comme brutal. De manière simple, l’on peut dire que le cerveau sécrète des hormones permettant au corps de courir si nous percevons un danger imminent. Ces mêmes hormones sont sécrétées lorsque votre patron vous demande d’exécuter une tâche urgente ou lorsque, comme M. Toutlemonde vous êtes soumis à un changement de responsabilités. L’inconnu, même s’il a des allures positives comme dans le cas d’une promotion, est assimilé à un danger par le cerveau. Ce dernier n’a pas beaucoup évolué depuis l’époque de l’homme des cavernes et il va réagir de la même manière que devant l’apparition d’un ours. C’est ce que l’on appelle le stress ponctuel ou aigu. Il est perçu comme positif car il vous permet de faire face au danger en activant en priorité votre cerveau, votre cœur et vos muscles.

Le danger survient lorsque ce stress devient chronique, comme expliqué dans la vidéo ci-dessous :
                                             

L’exposition prolongée (plusieurs mois) à un stress chronique, associé à la perte progressive des ressources est un danger dont il est difficile de percevoir les effets directs. Vous allez ressentir des manifestations de fatigue qui ne vous alerteront pas vraiment. Cette absence de réaction est comparable à l’image de la grenouille que l’on met à chauffer tout doucement et qui finira cuite sans s’être aperçue du danger. Ce processus est appelé : … UN BURNOUT

Vous souhaitez vous abonner aux articles du blog et à la Newsletter? Inscrivez-vous ici!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire