Le néant 2/2



Deuxième partie:

Odette, quant à elle, veille jalousement sur le sommeil de son mari.

« - Il touche le fond. C’est affreux de le voir dans cet état. Il n’est vraiment plus qu’une ombre. Hier, je lui ai demandé de vider le lave-vaisselle pendant que j’allais faire les courses et quand je suis rentrée, il était là, assis sur une chaise de la cuisine, les larmes aux yeux, me disant qu’il n’y était pas arrivé ! Ca me fait peur de le voir si affaibli. En même temps, je suis soulagée que la crise éclate. Depuis le temps qu’il tirait sur la corde. Au moins, il est en vie parce que j’ai vraiment eu peur qu’il aille jusqu’à se sacrifier pour ce maudit boulot ! Il doit se reposer maintenant. Je peux enfin prendre soin de lui, maintenant je sais quoi faire et comment l’aider. Ça me rassure. D’ici peu, il ira mieux et alors on verra ce qu’il faut faire pour sortir de cercle vicieux ! »


Odette accompagne M Toutlemonde aux rendez-vous chez le Dr Zen. 
M. Toutlemonde a perdu du poids et se sent tellement faible qu’il a du mal à s’exprimer. Sans surprise, le médecin lui prolonge son arrêt maladie en lui conseillant de bouger un peu pour sortir de son état de léthargie. M. Toutelmonde en pleurerait. Bouger ? Il ne sait même pas comment il a pu trouver la force de venir jusqu’au rendez-vous et le retour à la maison lui semble une épreuve insurmontable. Avant, il aurait pu... mais maintenant ?

Vous souhaitez vous abonner aux articles du blog et à la Newsletter? Inscrivez-vous ici!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire