Des Hauts et des Bas…

Le billet d’aujourd’hui témoigne d’une étape difficile de tout processus de guérison : la rechute.


« Aujourd’hui, c’est l’horreur. Je ne me suis jamais sentie plus mal. Je n’ai plus l’énergie d’avancer ni de remettre tout en question. Finalement j’en suis exactement au même point qu’il y a 3 mois au plus fort de mon burnout. Peut-être que je m’enlise dans une dépression et que je n’aurai jamais la force de m’en sortir… »

On dirait que la femme dont c’est le témoignage touche le fond, cependant, elle est pourtant en plein processus de guérison. Nous sommes nombreux à imaginer que les progrès doivent se faire selon un processus linéaire comme schématisé ci-dessous.





En réalité, dans un processus normal, l’évolution de la personne vers un nouvel état de santé se schématiserait plutôt comme cela :




Le cerveau fonctionne de manière associative. Lorsque la personne se retrouve au point B, elle ne peut que l’associer au point A et considère alors qu’elle n’a pas évolué, en oubliant le chemin déjà parcouru qui évolue positivement (dont la moyenne est représentée ci-dessus par la ligne rouge).

Tous les grands sportifs, les enfants qui apprennent à marcher, les personnes qui apprennent une langue étrangère connaissent et acceptent ces progrès irréguliers. Souvent, ils ont même l’impression de régresser. Il en est de même pour la récupération après un burnout. Ce ré-apprentissage de la vie n’est pas un phénomène linéaire. L’être humain n’est pas une machine à performance. En cas de coup de grisou, essayez de ne pas paniquer! Acceptez-le, reposez-vous et faites-vous confiance. Votre état est transitoire et bien que vous ayez l’impression d’être revenu au point de départ, cela n’est pas le cas. Vous continuez d'évoluer dans le bon sens même si vous ne le ressentez pas immédiatement. Vous n’êtes pas une machine, alors un peu de patience et de bienveillance et vous constaterez rapidement que vous venez de franchir une nouvelle étape dans votre chemin vers un mieux-être.

Vous souhaitez vous abonner aux articles du blog et à la Newsletter? Inscrivez-vous ici!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire