Le sens de sa vie?




J’ouvre aujourd’hui un nouveau chapitre en abordant une thématique riche : celle des questions à se poser afin de comprendre, d’évoluer et finalement de transformer les expériences négatives comme le burnout en occasion de croissance.

Afin de choisir les questions que je vais aborder dans ce blog, je vais me baser sur leur pertinence et sur la fréquence à laquelle mes clients s’y confrontent. C’est pourquoi, je commence très fort aujourd’hui avec une fondamentale : Quel sens donner à sa vie ?

Un de mes collègues coach a partagé un jour cette réflexion avec moi : Le mot sens a plusieurs significations, celle du sens/direction, celle du sens/signification et celle du sens/sensation. Or, lorsque l’on cherche à donner un sens à un évènement, il faut passer par les trois dimensions du mot sens pour en faire le tour.

Lors d’un coaching post burnout, les personnes vont chercher tout d’abord à comprendre le sens de leur traumatisme. Du point de vue du sens/direction, il s’agit de comprendre le chemin parcouru pour s’être retrouvé en situation de burnout, puis de pouvoir envisager le chemin à suivre pour s’en sortir. Sur le plan du sens/signification, la personne doit comprendre le pourquoi d’un tel traumatisme et quels choix et valeurs ont été en jeu dans ce phénomène d’usure. Et finalement, c’est en comprenant quels sens/sensations ont été ressentis que l’individu va pouvoir intégrer son vécu dans son histoire personnelle.

Une fois le travail fait sur le sens du burnout vécu, il est nécessaire de revenir à la question du sens à donner au reste de sa vie. Nous ne sommes pas maîtres des événements extérieurs qui viennent parfois perturber le cours de nos vies mais nous avons la possibilité de choisir ce que l’on veut faire du temps qui nous est donné ainsi que du sens que nous donnons aux événements.

Je vous invite donc à vous poser les questions suivantes :
  • Quel sens rêviez-vous de donner à votre vie lorsque vous aviez 20 ans ?
  • Quel sens/direction avez-vous emprunté dans votre vie professionnelle ? Et souhaitez-vous toujours aller dans ce sens ?
  • Quel sens/signification donnez-vous à votre vie actuelle ?
  • Etes-vous suffisamment en contact avec vos sens/sensations pour que ceux-ci vous aident à choisir votre chemin ?

Comme vous pouvez le comprendre maintenant, la question du sens de la vie n’est pas qu’une question métaphysique et abstraite. Nous avons besoin de donner du sens à ce que nous faisons ou vivons. Afin de trouver notre chemin (sens/direction), nous devons y apporter du sens/signification. Notre meilleur guide se trouve être dans nos sens/sensations avec lesquels nous n’avons plus l’habitude de dialoguer. Nous valorisons la réflexion contrairement à nos émotions et de ce fait nous nous privons d’une partie fondamentale de nous-même. Car finalement, il est dommage de passer à côté du bonheur pour espérer arriver à comprendre un jour comment faire pour être heureux…


Aucun commentaire:

Publier un commentaire