Le burnout


Dans la représentation populaire le burnout est un état d’épuisement extrême qui se caractérise par le sentiment d’être « brûlé » de l’intérieur. Les victimes se retrouvent brutalement vidées de toutes leurs ressources, de toute leur énergie. Elles sont stoppées dans leur élan comme une voiture folle qui tombe soudain en panne sèche. Plus de carburant, plus de mouvement. Ce syndrome est d’autant plus surprenant que les victimes n’ont souvent rien vu venir. L’entourage les a bien souvent mis en garde mais elles sont restées sourdes aux appels des proches, tout autant qu’aux alertes de leur corps. Elles n’ont rien voulu voir, persuadées que ce genre d’épisode était réservé aux autres, aux plus faibles.

Il est important pour moi d’ouvrir cette perception du burnout à la notion de processus d’épuisement.  L’état de burnout tel que beaucoup de gens le comprennent n’est que  la partie visible de l’iceberg. Un processus de burnout commence lorsqu’une situation où les exigences sont plus importantes que les ressources de la personne s’installe dans la durée. Au travers de cette exposition prolongée au stress chronique, l’individu va développer des réactions spécifiques sur les plans psychique, physique et social. Prise de manière isolée, aucune de ces manifestations n’est symptomatique d’un burnout. C’est leur association et le contexte dans lequel elles sont apparues qui signera le « diagnostic » de burnout. Je mets le mot diagnostic entre guillemets car il ne s’agit pas d’une maladie et cet ensemble de symptômes n’est pas considéré comme tel par le corps médical. Cependant, ce processus d’épuisement peut conduire à une maladie. Maladie cardio-vasculaire, accident vasculaire cérébral et dépression peuvent résulter d’un processus de burnout. Le burnout est une cause de maladie.


Voici donc l’essentiel à se rappeler :
Le burnout est un processus d’épuisement lié à l’exposition prolongée à un stress chronique. Progressivement, l’individu va user toutes ses ressources et développer différents « symptômes ». Poussé à l’extrême, ce processus mène la personne vers un état dysfonctionnel et est la cause de l’apparition d’autres maladies.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire